Guide de l’Emploi en Suisse : trucs & astuces utiles

Chasse aux appartements en Suisse
6 avril 2021
Congé maternité en Suisse
31 mars 2021

Contrairement à ce que certains pourraient être tentés de penser, la recherche d’emploi n’est pas du tout chose facile. De la veille à l’organisation des informations, en passant par la rédaction de CV jusqu’à l’entretien d’embauche, c’est toute une panoplie de technique à mettre en œuvre. Si vous êtes à la recherche d’un emploi en Suisse, voici quelques outils, applications mobiles et services qui pourraient vous être utiles dans vos démarches.

 

La veille et la recherche d’informations

Alors que de nombreux candidats ont tendance à la négliger, la veille est une étape très importante dans le cadre de la recherche d’emploi. Il s’agit pour le candidat de recueillir des informations à jour concernant une entreprise, un secteur d’activité ou une personne avec lesquelles il désire entrer en contact. En utilisant les bons outils que voici, vous pourriez gagner beaucoup plus de temps dans cette étape.

 

La recherche avancée de Google

En ayant recours à la recherche avancée de Google, vous pouvez effectuer vos recherches avec beaucoup plus de précisions. Cela vous évite d’avoir affaire à de nombreuses pages à visiter avant de finalement atterrir sur celle dont vous souhaitiez réellement consulter. À l’aide de cette fonctionnalité, la recherche se concentre uniquement sur un mot-clé ou un groupe de mots sur un seul site, ce qui est très pratique. C’est le cas par exemple lorsque vous recherchez sur le site web d’un site de presse, toutes les citations et mentions d’une entreprise précise.

 

Google alerts

Cet outil d’alerting de Google permet de recevoir dans votre boîte les liens vers les pages qui contiennent les termes dont vous paramétrez. Grâce à cet outil, vous ne risquez pas de rater les articles qui mentionneront les sociétés avec lesquelles vous souhaitez interagir. Mieux encore, vous en gagnez beaucoup de temps.

 

Talkwalker alerts

Talkwalker alerts est le seul outil d’alertes qui vous permet de suivre vos mots-clés sur le web et sur Twitter. Cette alternative à Google n’utilise pas les mêmes « bots ». Avec talkwalker alerts, vous pouvez éventuellement avoir un maillage plus fin ou différent dans la veille.

 

Voilanorbert.com

Avec un service gratuit dans une utilisation limitée, voilanorbert.com est un outil très pratique pour vous permettre de retrouver l’email professionnel de pratiquement n’importe qui.

 

LinkedIn Sales Navigator

Cet outil est une extension de Chrome. En se couplant à Gmail, il permet d’afficher des informations concernant la personne dont vous recevez l’email. Vous pourrez obtenir un certain nombre de fonctionnalités en sus dans le cas où vous êtes abonnés à Premium LinkedIn.

 

Les journaux et magazines suisses

Si vous êtes à la recherche d’emploi en Suisse, passer en revue les journaux et les magazines locaux vous sera extrêmement utile.

 

Feedly

Tout comme les alertes, les agrégateurs de flux RSS font gagner beaucoup de temps en permettant de chercher sur un site de presse par exemple les dernières nouvelles sur tel ou tel sujet. Cela est possible grâce à un filtre par mot-clé. Le seul inconvénient est que, contrairement aux alertes, ils ne permettent pas de stocker les informations.

 

Nuzzel

Nuzzel est une application de curation de news qui fait beaucoup parler d’elle en ce moment. Vous pouvez combiner vos fils d’actualité Facebook et Twitter dans un même espace, en hiérarchisant les informations diffusées en fonction de leur pertinence et de l’attrait que vous pourriez y porter. Très pratique et longtemps gratuit, ce service est devenu actuellement payant.

 

Tweetdeck

Même si Twitter n’est pas spécialement développé en Suisse comme aux États-Unis, elle est tout de même une source d’information très utile pour les candidats en recherche d’emploi. Elle a pour principal avantage de permettre de se rendre visible par les entreprises ou des dirigeants. Afin de gagner du temps dans les recherches sur Twitter, il est plus pratique d’utiliser Tweetdeck qui permet de créer des colonnes de contenu filtrées par mots-clés.

 

Scoop.it

Scoop.it est une plateforme en ligne de curation de contenu qui propose à ses utilisateurs de faire leurs propres veilles. Elle permet de faire une sélection d’articles provenant de diverses sources d’informations en les triant sur la base de hashtag ou de mots-clés. C’est un excellent moyen de découvrir d’autres sources d’informations sur des sujets ou secteurs d’activités qui pourraient vous intéresser.

L’annuaire et les informations sur les entreprises

Il s’agit ici de garder un œil sur les entreprises qui vous intéressent et qui, de la même façon, seraient éventuellement intéressées par votre profil. Ces entreprises devraient être intégrées dans la veille et être suivies. Les sources suivantes pourraient vous aider pour les trouver.

 

LinkedIn

Certaines entreprises possèdent une page spécifique sur LinkedIn, sur laquelle vous pourriez voir les actualités et éventuelles offres d’emploi disponibles. Il vous est également possible de suivre certaines entreprises spécifiques. La fonctionnalité la plus intéressante dans LinkedIn est cependant les groupes qui vous permettent d’échanger avec des personnes autour de thèmes généralement très spécifiques.

 

Les job boards

Un job board est un site web qui met en ligne les offres d’emploi. Jeter un œil aux job boards est plus pratique si vous n’avez encore qu’une vague idée des entreprises que vous pourrez trouver en Suisse. Ils permettent d’identifier des entreprises qui pourraient vous être intéressantes selon les recherches par métier ou secteur.

 

L’annuaire des entreprises suisses

Il s’agit d’un des annuaires officiels des sociétés en Suisse. Bien qu’il soit difficile à exploiter, il peut cependant aider à compléter des informations. Évidemment, il va falloir se rendre sur les sites des entreprises afin de voir la disponibilité des offres.

Les offres d’emploi en Suisse

Sur le web, il est souvent facile de trouver des offres d’emploi. Afin d’éviter la profusion, voici quelques sites et services à consulter.

 

Voir les cabinets de recrutement en Suisse

Une première possibilité serait de consulter la liste exhaustive des cabinets de recrutement en Suisse. Le service propose une sélection par canton, par spécialité, etc.

 

L’application LinkedIn Job Search

LinkedIn est actuellement très prisé par les recruteurs pour leurs annonces. Cette application de recherche d’emploi permet de postuler immédiatement aux offres et de faire des recherches soit par mots-clés, soit par poste ou par lieu. Il existe également une fonctionnalité qui permet de savoir si votre profil colle avec le poste. Elle indique par la même le nombre de personnes ayant postulé sur l’emploi.

 

Indeed.ch

Cette application est beaucoup plus puissante que les jobs boards traditionnels. Il suffit de rentrer des mots-clés et/ou une zone géographique et l’application vous ressort les offres d’emploi correspondantes. Indeed.ch a l’avantage de rassembler un nombre très important d’offres d’emploi.

 

Jobup.ch et jobs.ch

Ces portails proposent de nombreuses offres d’emploi en Suisse. Si l’audience pour Jobup est principalement sur la Suisse romande, celle de Jobs se situe surtout du côté de la Suisse alémanique.

 

Yooture

Yooture est un service de recherche d’emploi en Suisse avec un fonctionnement semblable à Tinder. Il suffit de saisir les critères pour que le service vous envoie des propositions correspondant à votre profil.

L’organisation et le classement d’information

De bons organisation et classement d’information est loin d’être inutile pour votre recherche d’emploi. Il s’agit par exemple de conserver l’information telle que vous l’avez consulté sur votre navigateur malgré les changements. En effet, il peut être particulièrement frustrant de ne pas pouvoir retrouver l’offre sur laquelle vous avez postulé. Une bonne organisation permet de retrouver rapidement certaines informations qui ont un sens pour votre recherche d’emploi. Voici certains services qui pourraient vous être utiles.

 

Evernote

Evernote est un outil gratuit vous permettant de stocker dans votre navigateur classique ou sur votre mobile, une page ou des documents que vous voudriez sauvegarder. Ceux-ci pourront par la suite être consultés à votre guise sur différents appareils. De plus, les pages seront classées par catégories et par mots-clés.

 

Google Keep

En fonction de la manière dont on l’utilise, Google keep peut être une alternative à Evernote ou son complément. Il permet notamment de voir en un coup d’œil les informations qui vous sont essentielles. En ce sens, il ressemble un peu aux post-its que l’on accroche aux réfrigérateurs.

Réseautage et réseaux sociaux

 

Meetup

Il s’agit d’un site qui recense des évènements physiques ayant lieu dans vos alentours. Pour l’utiliser, il suffit de taper sur Google meet une ville spécifique dont vous souhaitez connaître les évènements y ayant lieu. Ainsi, vous pourriez par exemple saisir Genève et le site vous offrira la liste de tous les évènements qui se passent à Genève.

 

Profil LinkedIn

La recherche d’emploi en Suisse risque d’être relativement difficile si vous n’avez pas de profil LinkedIn. Cet outil très prisé par les recruteurs permet d’identifier notamment qui travaille où, mais également de se faire repérer.

 

Xing

Xing est un concurrent de LinkedIn, surtout sur la Suisse alémanique. Bien qu’il soit moins populaire que ce dernier, il reste tout de même très utilisé par les candidats.

 

Rezonnance

Un des ancêtres des réseaux sociaux professionnels est celui qu’on appelle Rezonnance. Vous pouvez suivre sur ce réseau suisse très local les divers évènements organisés concernant des thèmes très variés.

 

Google sheets

Pour le réseautage, ce tableur gratuit de Google permet de consigner toutes les rencontres que vous faites. En effet, dans les débuts d’une démarche de réseautage, on est appelé à rencontrer de nombreuses personnes. Vous pourriez prendre rapidement le risque de ne pas vous souvenir de certains détails. Pour éviter cela, un tableur peut donc fortement vous aider.

 

Les cartes de visite

Si vous êtes à la recherche d’un emploi en Suisse, il est presque primordial d’avoir une carte de visite. Il existe de nombreux sites qui vous proposent de vous en fabriquer avec des modèles déjà faits. Avoir une carte de visite fonctionnelle est toujours mieux que ne pas en avoir du tout.

La détermination du salaire

 

Service de détermination du salaire net

Ce service est spécialement dédié aux candidats qui n’ont jamais travaillé en Suisse, mais qui souhaitent estimer leur salaire net. Lors des entretiens, les recruteurs vont en effet vous donner le salaire en brut. L’outil vous permettra ainsi de simuler gratuitement votre futur salaire en prenant en compte les charges.

 

Vous aimeriez connaître le salaire que vous gagnerez bientôt en Suisse ? Notre calculateur gratuit vous permet de préparer au mieux votre budget dans le cadre de votre installation ou votre prise de poste en Suisse: 

 

Glassdoor

Glassdoor est un site racheté par un groupe japonais qui détient déjà Indeed. Il propose un concept très intéressant selon lequel les employés vont donner leur avis sur une entreprise. Ils y communiquent également leurs salaires. Si une entreprise n’y est pas représentée, on pourrait déjà se faire un avis sur elle, bien que ce type de site a souvent tendance à polariser. Glassdoor est donc un site utile, mais à utiliser avec précautions.

 

Guide 2020 des salaires du Frontalier

Un immense guide des salaires du Frontalier qui travaille en Suisse, salaire minimum, cotisations sociales, inégalités, évolutions, calcul du salaire net, assurances…

La rédaction de votre CV à Suisse

Dans le cadre d’une recherche d’emploi aussi bien en Suisse que dans d’autres pays, le Curriculum Vitae reste toujours un outil indispensable. Peu importe qu’il soit en version papier ou électronique, l’important est de bien le rédiger. Un CV médiocre risque de représenter un grand handicap dans vos démarches. En Suisse spécifiquement, les recruteurs s’attendent à trouver dans l’outil certaines informations. Ainsi, bien que le format a tendance à s’internationaliser, il existe des spécificités dont vous devrez prendre en compte. Bien rédiger et présenter votre CV, c’est mettre toutes les chances de votre côté.

 

Service de rédaction de CV de e-Coach.me

Notre service de rédaction vous permet de rédiger votre CV de la façon la plus performante possible. Avec sa haute qualité, le service permet au recruteur d’avoir immédiatement accès aux informations dont il souhaite voir pour se faire une idée du candidat. Attention cependant : même si les ressources sont nombreuses pour obtenir des informations sur la Suisse, celles qui sont fiables sont beaucoup moins. Il est par exemple des cas où des coaches qui se disent spécialisés sur la rédaction de CV en Suisse n’y ont même pas mis les pieds. Cela pour dire qu’il faut faire très attention à la fiabilité de vos ressources. Avec notre plateforme, bénéficiez d’un service de référence pour maximiser vos chances d’être recontacté-e après une candidature en Suisse:

Vous avez besoin d’aide pour trouver un nouvel emploi ? Découvrez nos services de coaching dédiés au marché du travail en Suisse:

 

Les modèles de CV et la création de CV

On peut facilement voir sur internet des centaines de milliers de CV sur lesquels on pourrait prendre exemple. Malgré ce fait, très peu de ces modèles répondent aux attentes des entreprises suisses. Cela n’empêche pas qu’il soit possible pour certains d’adapter les modèles en question. Il faut toutefois faire attention à ne pas vous laisser facilement séduire par un CV parfait au niveau graphique. L’originalité est rarement payante dans le milieu. Voici différentes sources sur lesquelles vous pourrez vous inspirer :

  • Les modèles de CV disponibles sur Internet. Exemple: graphicriver.net
  • Canva qui est un service vous permettant de créer votre CV en ligne. Les offres sont nombreuses, il faut cependant faire attention à l’élan de créativité.

 

La traduction en anglais et en allemand du CV

L’anglais est une langue courante dans beaucoup de secteurs en Suisse étant donné que le pays est un marché international. Pour ceux particulièrement intéressés par la Suisse alémanique, un CV et une lettre de motivation rédigés en allemand seront les plus souvent demandés. Il peut de ce fait être intéressant de faire traduire vos documents par un professionnel. Les CV et lettre de motivation sont les premières occasions pour vous de faire bonne impression. Vous pouvez consulter les services de traduction de CV en anglais et en allemand.

 

 

Lors de l’entretien d’embauche

Décrocher un entretien d’embauche à Suisse est un très grand pas en tenant compte du fait que le marché de l’emploi y est très compétitif. Cependant, toutes les préparations ne s’arrêtent pas là. Le reste est également un parcours très difficile, raison pour laquelle, il faut toujours mettre toutes les chances de son côté. Une bonne préparation de l’entretien s’avère ici importante. Il existe pour cela certains services qui pourraient vous aider.

Le service de coaching

Il s’agit d’un service spécialisé au cours duquel les professionnels de ressources humaines passent au grill le candidat. Ils vont notamment le conseiller, corriger ses erreurs et faire en sorte qu’il soit fin prêt pour faire face au jour J.

Découvrez nos services de coaching dédiés à l’Emploi:

 

 

Quelques outils pratiques

Les outils suivants pourraient également vous aider dans vos démarches :

Trello : il existe de nombreuses choses qui vous attendent dans le cadre d’une recherche d’emploi. Pour ne pas prendre le risque d’omettre certains détails ou d’oublier certaines tâches, un outil tel que Trello pourrait largement vous aider. Il permet de vous assigner des tâches avec des délais. Un autre aspect très pratique est q’il vous permet également d’apporter des commentaires. Pour couronner le tout, l’outil est gratuit.

Smallpdf : il est fréquent que vous ayez un CV suisse ou une lettre de motivation en format Word que vous désirez transformer en format PDF. Pour cela, Smallpdf est l’outil indispensable. Un souci qui fait que la conversion soit nécessaire peut être au niveau de la taille du document. Si un fournisseur vous a donné un CV graphiquement au top, le risque est qu’il soit trop lourd pour pouvoir être envoyé dans le boîte mail du recruteur. Avec Smallpdf, vous pouvez compresser et gagner jusqu’à 90% la taille initiale. Ce service 100% suisse est le couteau de gestion de fichiers Word, PowerPoint, JPEG, PDF, etc.

Google drive : cet outil gratuit permet de stocker des documents que vous pourrez par la suite récupérer depuis n’importe quel type d’appareil. Il est notamment très pratique lorsque vous souhaitez transmettre un exemplaire de votre CV, mais que vous n’avez pas à votre disposition votre ordinateur portable. Un autre avantage de l’outil est qu’il permet d’éviter les risques de perte d’informations en raison d’un quelconque problème survenu à votre ordinateur.

 

 

Des informations générales sur l’emploi en Suisse

 

Le blog des frontaliers

Ce site est un des spécialistes de l’expatriation et de l’emploi en Suisse. On trouve sur ce blog des conseils dédiés à ceux désirant s’installer en Suisse. En effet, il existe une grande différence entre ce qu’on imagine de la Suisse et la réalité.

 

La formation « Recherche d’emploi en Suisse »

La formation que nous vous proposons comprend 4 modules bien distincts et chaque module comprend plusieurs chapitres. Le cours s’adresse principalement à toutes les personnes désirant postuler pour un emploi en Suisse. Peu importe le type d’activité, la formation peut s’adapter à tous vos besoins. Avant d’aborder les différents modules, les formateurs vous feront plonger dans la réalité du marché du travail en Suisse. Vous aurez des informations sur le niveau de vie, la grille salariale ainsi que les différents impôts que vous devez faire face une fois installé. Un autre chapitre vous apportera tout ce qu’il faut savoir sur l’assurance-maladie en Suisse.

Vous êtes actuellement en recherche d’emploi ? Découvrez notre formation “Recherche d’Emploi en Suisse”: